Navigation | Contributions au débat : sommaire

Contributions au débat : sommaire

1/ Réflexion sur les missions et finalités du système éducatif (de la maternelle à l’université) – Anny SIRE-RICHARD – Avril 2009

2/ Trouver la juste articulation entre massification et démocratisation – Francis DASPE – Avril 2009

3/ Le vrai visage de l’autonomie : une gestion libérale pour une Ecole à deux vitesses – Francis DASPE – Mai 2009

4/ Le démantèlement de l’école maternelle – Corinne MAHE – Mai 2009

5/ Quelques pistes de réflexion sur l’école laïque du 21° siècle – Eric COSSEVIN – Mai 2009

6/ Dépasser le collège unique en s’y ressourçant ? – Francis DASPE – Février 2003, actualisé en Mai 2009

7/ Le vrai visage de l’enseignement secondaire avant la réforme Haby – Anny SIRE-RICHARD – Juin 2009

8/ 100% d’une classe d’âge au mieux de ses potentialités – Francis DELBRU – Juin 2009

9/ Un projet de société en arrière-plan : la réforme de l’enseignement professionnel. Francis Daspe

10/A propos du Bac professionnel en trois ans. Jean-Pierre Vinel

11/La réalité de l’enseignement avant la réforme Haby (2). Le choix du modèle secondaire. Anny Sire-Richard. 2009

12/ La réalité de l’enseignement avant la réforme Haby (3). La question de la socialisation. Anny Sire-Richard. 2009

13/Comment défendre l’école publique aujourd’hui ? Marie Perret, 2009

14/Rapport Apparu et rapport Descoings : le lycée à l’heure de l’économie de la connaissance. Marie Perret, Romain Coudert

15/L‘enseignement catholique à l’assaut des jardins d’éveil. Corinne Mahé

16/Refonder la République, c’est aussi refonder l’Ecole de la République. Alain Dondaine, août 209

17/ Ministère de la schizophrénie nationale, du mensonge institutionnalisé, de l’espoir brisé et de l’abandon de la jeunesse. Danièle Lefebvre. Août 2009

18/
. Août 2009

Par pgeducation le 19 juin, 2009 dans

  1. Vous avez dit « TRANSVERSALITE » !!!

    Ce qui est assuré c’est qu’elle est nulle quand les professeurs enseignent sans projet éducatif commun : sans priorités, sans concertation.

    Chacun dans son coin!

    Si chacun est seulement soucieux de sa propre discipline : le résultat est assuré.

    LA TRANSVERSALITE EST NULLE.

    MAIS IL NE SUFFIT PAS DE CET ÉTAT D’ESPRIT. Même les programmes peuvent instituer cette absence.
    En effet, les programmes du primaire se contentent de parler « de compétences transversales » en gardant les anciennes formulations (sic) :

    – « savoir résoudre des problèmes relevant des 4 opérations »

    –  » comprendre, en lisant silencieusement, un texte court »

    Sont-ce des compétences ou des objectifs ?

    Qu’est-ce que l’élève doit savoir faire exactement?
    Que faut-il lui enseigner ?

    Autre exemple ! Au 3ème cycle du primaire : En littérature je lis  » mettre sa voix et son corps en jeu dans un travail collectif  » ! En géographie : « mettre en relation des cartes de différentes échelles pour localiser un phénomène » SUPERBE ! En arts (musique) : « mobiliser son attention mors d’une écoute prolongée » Qu’en termes choisis ces choses là sont dites ! Mathématiques : « argumenter à propos de la validité d’une solution  » . T’as bon ou ta faux mais tu peux argumenter !
    DESARMANT !

    Espérons que les enseignants voire leurs conseillers pédagogiques sachent quoi faire avec cela !
    Les programmes ne devraient-ils pas indiquer clairement ce qui doit être enseigné, les compétences ciblées et opérationnalisées à acquérir ?

    Savoir nager ! Si tu coules tu continues les apprentissages le temps qu’il faut et forcément différemment de celles et ceux de ta classe d’âge qui savent nager plus spontanément !

    DECIDEMENT ON N’ARRIVE PAS A SE DEBARRASSER DES BLOCS DISCIPLINAIRES ETANCHES !

    ON CHANGE L’EMBALLAGE !

    C’EST UN MIRAGE DE TRANSVERSALITE!

    Commentaire by LEROY Jean-Pierre — 30 juin, 2009 @ 18:04

Laisser un commentaire

actualites politiques natio... |
sans violence et sans haine |
Changer Amiens |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | siolgnal
| "كُن...
| ALLIANCE POUR LA NORMANDIE